CML : Microlaminectomie cervicale en cas de sténose osseuse et de myélopathie

Je n’utilise cette technique opératoire qu’en cas de rétrécissements très prononcés, lorsque le recours à d’autres méthodes n’apporte plus de solution. Dans cette opération, le maintien de la stabilité sera ce qu’il y a de plus important à côté de la décompression.

Seite drucken


Comments are closed.