Tableau des maladies

Tableau des maladies2018-07-30T10:37:33+00:00

Le relevé soigneux des antécédents (anamnèse) et l’examen clinique neurologique, sont toujours ce qu’il y a de plus important pour le diagnostic et la thérapie d’une maladie. La plupart du temps, le recours à des examens d’imagerie médicale tels que radiographies, scanners (CT) et/ou IRM est nécessaire pour établir un diagnostic exact. L’imagerie par résonnance magnétique (IRM) permet justement d’obtenir des images en coupe de la colonne vertébrale et du cerveau d’excellente qualité,et elle est aujourd’hui la plupart du temps absolument nécessaire. Dans certains cas, des mesures complémentaires de l’influx nerveux ou des examens neurologiques spécialisés sont nécessaires pour établir un diagnostic précis. Je travaille ici avec des collègues qui utilisent les instruments les plus modernes.
Je vais vous décrire ci-dessous les maladies les plus importantes.

La colonne vertébrale

Elle est l’axe central de notre corps et comprend 7 vertèbres cervicales, 12 vertèbres thoraciques, 5 vertèbres lombaires, le sacrum et le coccyx..

Lire la suite

Rachis cervical

Environ 20% de toutes les hernies discales se produisent au niveau du rachis cervical. Comme au niveau du rachis lombaire, une douleur aiguë et lancinante est ressentie dans le bras, parfois liée à un..

Lire la suite

Rachis dorsal

En raison de la faible mobilité de cette partie de la colonne vertébrale à ce niveau, les hernies discales du rachis dorsal ne représentent qu’une part extrêmement minime des hernies de la colonne vertébrale..

Lire la suite

Rachis lombaire

La hernie discale du rachis lombaire est une des maladies qui conduisent le plus souvent à une incapacité de travail. En cas d’hernie, la douleur aiguë arrive « d’un seul coup », de façon typique,..

Lire la suite

Excroissances dans le canal vertébral

Dans le canal vertébral, à côté de rétrécissements osseux, on peut aussi trouver des tumeurs qui, selon leur situation, compressent le nerf et/ou la moelle épinière. Les tumeurs (méningiomes),.

Lire la suite

Syndromes de rétrécissement des nerfs périphériques

Pour le diagnostic de ces maladies, il faudra procéder, à côté de l’examen clinique, à une mesure de l’influx nerveux ; et la plupart du temps aussi à une mesure de la vitesse de conduction des nerfs..

Lire la suite